Velier Caroni 1974

85,00

Average score

Bottle Profile
Distillery Caroni
Origin Trinidad and Tobago
Bottler Velier
Type Single Blended Rum (Pot + Column from the same distillery)
Alcohol By Volume 66,1%
Sugar Measured
Description Distilled 1974, bottled 2008 Full Proof Heavy Trinidad Rum stock of 7 drums, bottles produced 2000
Review 1

Rieviews

Review by "Cyril" Score: 85

Robe foncée aux reflets bronze, grasse. Les larmes qui coulent sur les parois du verre sont d'une lenteur...

Nose: Un authentique Caroni qui a besoin de beaucoup de temps pour s'exprimer. Après quelques longues minutes, nous y sommes enfin : la note Caroni est délivrée mais de manière bien différente de celle du Bristol (pour comparer)… elle est ici fondue dans une mixture qui semble mélanger goudron, herbes, fruit, tabac, épices (pain d’épices) et caramel ; une sorte de sauce tout en un, un bouillon de goudron. Le repos semble littéralement griller et caraméliser un peu plus tous les arômes dans un ensemble très complexe. Les fruits sont gonflés et mûrs à excès (abricot, pêche, ananas), les agrumes sont confits et cristallisés (orange). Un rhum bavard qui s’adoucit considérablement avec le temps, pourvu qu’on soit assez patient.

Palate: Un rhum richement concentré en bouche, jusqu’à envahir dès les premières gouttes le palais, et jusqu’à s’y accrocher. Ce Caroni de chez Velier semble sur la réserve et plutôt sage, mais c’est pour mieux vous endormir… Ça passe étonnement bien et facilement pour un rhum qui affiche 66° et cela impressionne, avec toujours cette impression d’avoir une mixture mélangeant tous les arômes en un seul : du goudron, du boisé, des épices et de la réglisse, des fruits passés et encore ce petit coté iodé (mais beaucoup moins présent que sur le Bristol), et des notes grillées et amères. C’est très bon, homogène, et concentré.

Finish: Fin de bouche très longue, avec une belle persistance aromatique. On est sur les mêmes notes déjà perçues au nez, avec le côté grillé et iodé qui reste plus longtemps en bouche ; la bouche est moins sèche que le Bristol, et les fruits reviennent pour rester, même plusieurs minutes après la dégustation.

Thoughts:

Return to list